Ces petits gestes à cultiver pour plus de bonheur au travail

Le bien-être au travail ne figure pas dans les priorités des entreprises quand viennent les difficultés ou le manque de résultats. En tant que chef d’entreprise, manager ses employés par le bonheur est pourtant l’une des clés de la performance. 

Certaines études, qui ont établi la corrélation entre le bonheur et la performance, avancent un écart de productivité entre 10 % et 50 % entre les employés heureux au travail et ceux qui ne le sont pas (10% dans les tâches répétitives et peu complexes et jusqu’à 50% s’il s’agit d’un poste demandant de la créativité).

Si les Français cultivent l’art du « bien vivre » aux yeux du monde entier, le « management par le bonheur » est actuellement moins un oxymore qu’une expression à la mode. Le temps de cultiver le bien-être et les gestes de bonheur au travail pour doper les résultats de réussite de l’entreprise est arrivé ! Voici quelques conseils tout simples pour pratiquer les émotions positives au travail et booster la propension au bonheur de vos salariés.

Soyez optimiste

Tel est l’état d’esprit que vous devez adopter pour insuffler à votre entreprise une nouvelle bouffée d’oxygène. En tant que manager, vous êtes amené à cultiver la pensée positive pour votre propre bien-être et celui de vos employés. Simpliste ? Peut-être. Mais c’est à vous d’impulser le mouvement quelque soit votre humeur du jour. D’encourager vos salariés lorsqu’ils gagnent des parts de marchés, trouvent un slogan attirant, réalisent des bénéfices. Au quotidien, une à deux petites phrases gentilles et vitaminées provoquent un élan de dynamisme et de zèle chez vos employés. Ils se sentent considérés et encouragés à progresser dans leur travail.

Ces petites attentions qui comptent

Bien sur, on ne vous pousse pas à ce qu’elles soient monnaie courante. Mais votre équipe se sentira choyée le jour où vous leur apporterez des croissants pour commencer la semaine ou des paquets de bonbons pour adoucir leur journée. Une valeur ajoutée qui procure tout en simplicité un peu de bonheur autour de soi. Vous pouvez également tenir un calendrier des anniversaires de vos salariés et faire circuler des cartes à signer avant les dates respectives. Un geste symbolique pour marquer le coup et témoigner d’un esprit d’équipe et de travail positif.

Prendre les repas ensemble

Il y a ceux qui aiment leur petit moment d’indépendance. Ceux qui s’esquivent à l’extérieur pour le déjeuner. Certains profitent de l’espace-temps entre midi et deux pour gérer leurs mails personnels et puis quelques uns sont en rendez-vous… Si toutes les journées se ressemblent et sont identiques à celles-ci, difficile de créer un esprit d’équipe et de resserrer les rangs autour des valeurs de l’entreprise. Les repas comme les moments de pause dans la journée sont des instants certes anodins en apparence mais capitaux en réalité pour échanger entre les services et décompresser autour de bons mots. Alors investissez dans ces moments-là et essayez de les provoquer !

Donner de l’autonomie à vos employés

En donnant davantage d’autonomie à vos employés, vous développerez chez eux la capacité d’innover. L’excès de normes provoque une incapacité à prendre en charge de nouvelles responsabilités. Une attitude flexible favorise une atmosphère de confiance au sein de l’entreprise. Les membres de votre équipe ressentent moins de pression. Plus libre de leur mouvement et reconnaissant de l’opportunité et de la confiance que vous leur accordez, ils se sentent valorisés. Vous pouvez choisir de ne pas imposer d’horaires stricts par exemple ou mettre en place, quand cela est possible, des journées de télétravail. En évitant le temps passé dans les transports, la fatigue et le stress de certains de vos employés décroîtront, contrairement à leur bien-être et leur performance professionnelle.

Organiser des points réguliers avec l’équipe

Vous devez prendre régulièrement le pouls de votre équipe pour veiller au risque de burn-out ou de stress accru. En tant que manager, attachez un soin particulier à parler à chacun des membres. Ces échanges vous seront utiles pour percevoir des comportements inhabituels. Certaines entreprises ont mis en place plusieurs outils pour apprécier le moral de leurs salariés. Par exemple celui de pouvoir à tout moment mettre à disposition une écoute sociale. Les employés livrent leur état d’esprit dans un mail anonyme recueilli par des prestataires extérieurs à la boîte. Ce défouloir ne vaut pas la parole directe mais permet aux employés de gérer leur émotion et de faire le point sur ce qu’ils vivent dans le milieu professionnel plutôt que de la garder contenue en eux.

Mettre en place des activités au sein de l’entreprise

Durant la pause-déjeuner, vous pouvez faire appel à des prestataires extérieurs pour organiser des temps de relaxation ou de yoga. Pourquoi ne pas organiser également un match de football entre les co-workers à la sortie du travail ? Vous pouvez également inciter vos salariés à s’engager dans des associations caritatives. Ces quelques exemples soudent l’esprit d’équipe et, en même temps que faire du lien, ils permettent de donner du sens à la vie en entreprise. Vos salariés auront l’impression de vivre plusieurs journées en une seule et ces projets leur donneront de la motivation.

Adopter un meilleur espace de travail

L’espace de travail et la décoration sont des aspects primordiaux quand on travaille dans un bureau toute la semaine durant. Faire peau neuve dans vos locaux, peindre un mur, ajuster des nouveaux tableaux, acheter des plantes, ou des parfums d’intérieurs… sont autant de petites attentions qui, sans avoir d’incidence directe et chiffrée, mettront plus de baume au cœur de vos employés.

Source: www.dynamique-mag.com

See on Scoop.itActualité Ressources Humaines PME PMI Lyon par Beemin Conseil

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.